1ère réunion de travail du comité d’experts du GREEN Deal

Senior | Jeune | GREEN Deal | Environnement | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité

Mis en ligne le

Avec le SMART Deal, le GREEN Deal est le second levier de la transition au service des Alpes-Maritimes. Alors que le SMART Deal se penche sur l'aspect numérique, le GREEN Deal a une visée écologique, avec la volonté de mettre en place des actions concrètes pour la préservation de l'environnement et favoriser la transition écologique sur le territoire des Alpes-Maritimes.

Image en taille réelle, .JPG 1,39Mo (fenêtre modale)

Lancé le 5 juin 2018 par Charles Ange Ginésy, le GREEN Deal a pour ambition de conduire notre département vers une transition écologique, dans une volonté de préservation de l'environnement.

Plusieurs moyens ont été mis en oeuvre afin de concrétiser cet objectif :

  • Une plateforme participative a été mise en place pour que les internautes puissent communiquer leurs idées,
  • Des rencontres sont prévues entre acteurs de terrain et événements publics,
  • Un appel à projets écologiques va être lancé afin de soutenir les initiatives publiques et privées,
  • Un comité d'experts a été mis en place pour faire émerger et concevoir des projets.

Ainsi, les 26 experts, réunis pour la première fois le mardi 6 novembre 2018,  ont pour mission d’aider le Département dans cet engagement vers une évolution en matière de développement durable. 

Ils sont tous d’horizons différents (universitaires, chercheurs, acteurs du monde économique, journalistes spécialisés, représentants d’associations et de collectivités), mais ont un point commun : la conscience de la gravité du changement climatique, de l’enjeu que constitue la transition écologique, et de la nécessité de préserver cet environnement exceptionnel que nous offre le département des Alpes-Maritimes. 

Pour cette première séance de travail, le comité d’experts s'est penché sur 2 axes de réflexion :

  • La mise en place d’un parcours d’éducation au développement durable (afin de réfléchir à la manière dont le jeune public peut être sensibilisé, à la richesse que constitue la nature, à la nécessité de la préserver, et aux moyens d’y parvenir)

  • La création d’une Maison départementale de l’environnement et de l’observation (dans le but de sensibiliser aux questions environnementales et d’accompagner la transition écologique dans le département)

Vous aussi, vous souhaitez contribuer à la transition des Alpes-Maritimes ? 

Rendez-vous sur imaginonslesalpesmaritimes.fr et partagez vos idées !